Reprisage

Centre d’artiste Axenéo 7,
Gatineau,  2004

Ce projet est une installation temporaire construite sur un lot vacant en bordure du centre d’artistes Axenéo 7 à Hull. Pour ce projet, le commissaire de l’exposition a invité Mousse à réfléchir à la notion même de lot vacant et à proposer un projet sur ce thème.

Tout de suite, un intéressant parallèle nous est apparu entre l’ancienne activité de ce centre d’artistes (une filature de bas de laine) et tout le vocabulaire relié au tissu urbain entourant le lot vacant. C’est donc dans cette voie que nous avons orienté notre travail et tenté de repriser symboliquement ce lot vacant présentant un trou dans la trame de la ville.

C’est à travers le bas de laine que nous avons tenté cette reconstruction symbolique. Des ateliers ayant lieu dans une école du quartier ont été organisés pour expliquer le projet et parler du site. Les élèves étaient ensuite invités à échanger leurs vieux bas de laine contre de nouveaux. Nous les avons ensuite utilisés pour créer un petit habitacle dans le lot vacant, disposés sur une structure en acier en dôme.  L’installation permit momentanément de tisser un nouveau lien entre les habitants du quartier et l’espace  vacant.

Crédits
Conception : Mousse Architecture de Paysage (Charlotte Gaudette et Emmanuelle Tittley)
Travaux d'acier : Étienne Grégoire

Reprisage

Ce projet est une installation temporaire construite sur un lot vacant en bordure du centre d’artistes Axenéo 7 à Hull. Pour ce projet, le commissaire de l’exposition a invité Mousse à réfléchir à la notion même de lot vacant et à proposer un projet sur ce thème.

Tout de suite, un intéressant parallèle nous est apparu entre l’ancienne activité de ce centre d’artistes (une filature de bas de laine) et tout le vocabulaire relié au tissu urbain entourant le lot vacant. C’est donc dans cette voie que nous avons orienté notre travail et tenté de repriser symboliquement ce lot vacant présentant un trou dans la trame de la ville.

C’est à travers le bas de laine que nous avons tenté cette reconstruction symbolique. Des ateliers ayant lieu dans une école du quartier ont été organisés pour expliquer le projet et parler du site. Les élèves étaient ensuite invités à échanger leurs vieux bas de laine contre de nouveaux. Nous les avons ensuite utilisés pour créer un petit habitacle dans le lot vacant, disposés sur une structure en acier en dôme.  L’installation permit momentanément de tisser un nouveau lien entre les habitants du quartier et l’espace  vacant.

Centre d’artiste Axenéo 7, Gatineau,  2004 

Crédits
Conception : Mousse Architecture de Paysage (Charlotte Gaudette et Emmanuelle Tittley)
Travaux d'acier : Étienne Grégoire

Reprisage

Centre d’artiste Axenéo 7,
Gatineau,  2004 

Ce projet est une installation temporaire construite sur un lot vacant en bordure du centre d’artistes Axenéo 7 à Hull. Pour ce projet, le commissaire de l’exposition a invité Mousse à réfléchir à la notion même de lot vacant et à proposer un projet sur ce thème.

Tout de suite, un intéressant parallèle nous est apparu entre l’ancienne activité de ce centre d’artistes (une filature de bas de laine) et tout le vocabulaire relié au tissu urbain entourant le lot vacant. C’est donc dans cette voie que nous avons orienté notre travail et tenté de repriser symboliquement ce lot vacant présentant un trou dans la trame de la ville.

C’est à travers le bas de laine que nous avons tenté cette reconstruction symbolique. Des ateliers ayant lieu dans une école du quartier ont été organisés pour expliquer le projet et parler du site. Les élèves étaient ensuite invités à échanger leurs vieux bas de laine contre de nouveaux. Nous les avons ensuite utilisés pour créer un petit habitacle dans le lot vacant, disposés sur une structure en acier en dôme.  L’installation permit momentanément de tisser un nouveau lien entre les habitants du quartier et l’espace  vacant.

Crédits
Conception : Mousse Architecture de Paysage (Charlotte Gaudette et Emmanuelle Tittley)
Travaux d'acier : Étienne Grégoire