Catimini

Festival international de jardins des Jardins de Métis,
Grand-Métis,  2001

Ce jardin, conçu pour le Festival international de jardins aux Jardins de Métis, invite à faire l’expérience d’une diversité d’espaces surprenants et riches en sensations à l’intérieur d’un paysage rempli de découvertes et de magie. Nous avons imaginé ce jardin en pensant d’abord à la création d’un lieu intéressant et stimulant pour les enfants, mais dans l’optique d’appliquer ces qualités à tous. Découverte progressive, expérience kinésique et sensorielle et exploitation de l’eau sont intégrées au jardin pour en faire un lieu riche en expériences.

Celles-ci comprennent la traversée d’un champ de plantes géantes et sentant bon, une promenade sur des buttes et de grosses pierres, une vallée illuminée par des éclats de miroirs suspendus, l’enjambée d’un ruisseau, le passage à travers une chute composée de billes de verre, le jeu dans un labyrinthe et le repos dans une chambre végétale. Toutes les plantes et tous les matériaux ont été choisis pour leurs qualités sensorielles. Odeurs, brillance, texture inusitée, jeux d’ombre et de lumière, son de l’eau qui coule sont tous présents dans ce jardin qui se vit un pas à la fois.

Distinction : Prix de l’Institut de design Montréal 2003

Crédits
Conception : Mousse Architecture de Paysage (Charlotte Gaudette et Emmanuelle Tittley) en collaboration avec Pia Massie
Photos : Mousse Architecture de Paysage et Michel Laverdière

Catimini

Ce jardin, conçu pour le Festival international de jardins aux Jardins de Métis, invite à faire l’expérience d’une diversité d’espaces surprenants et riches en sensations à l’intérieur d’un paysage rempli de découvertes et de magie. Nous avons imaginé ce jardin en pensant d’abord à la création d’un lieu intéressant et stimulant pour les enfants, mais dans l’optique d’appliquer ces qualités à tous. Découverte progressive, expérience kinésique et sensorielle et exploitation de l’eau sont intégrées au jardin pour en faire un lieu riche en expériences.

Celles-ci comprennent la traversée d’un champ de plantes géantes et sentant bon, une promenade sur des buttes et de grosses pierres, une vallée illuminée par des éclats de miroirs suspendus, l’enjambée d’un ruisseau, le passage à travers une chute composée de billes de verre, le jeu dans un labyrinthe et le repos dans une chambre végétale. Toutes les plantes et tous les matériaux ont été choisis pour leurs qualités sensorielles. Odeurs, brillance, texture inusitée, jeux d’ombre et de lumière, son de l’eau qui coule sont tous présents dans ce jardin qui se vit un pas à la fois.

Distinction : Prix de l’Institut de design Montréal 2003

Festival international de jardins des Jardins de Métis, Grand-Métis,  2001 

Crédits
Conception : Mousse Architecture de Paysage (Charlotte Gaudette et Emmanuelle Tittley) en collaboration avec Pia Massie
Photos : Mousse Architecture de Paysage et Michel Laverdière

Catimini

Festival international de jardins des Jardins de Métis,
Grand-Métis,  2001 

Ce jardin, conçu pour le Festival international de jardins aux Jardins de Métis, invite à faire l’expérience d’une diversité d’espaces surprenants et riches en sensations à l’intérieur d’un paysage rempli de découvertes et de magie. Nous avons imaginé ce jardin en pensant d’abord à la création d’un lieu intéressant et stimulant pour les enfants, mais dans l’optique d’appliquer ces qualités à tous. Découverte progressive, expérience kinésique et sensorielle et exploitation de l’eau sont intégrées au jardin pour en faire un lieu riche en expériences.

Celles-ci comprennent la traversée d’un champ de plantes géantes et sentant bon, une promenade sur des buttes et de grosses pierres, une vallée illuminée par des éclats de miroirs suspendus, l’enjambée d’un ruisseau, le passage à travers une chute composée de billes de verre, le jeu dans un labyrinthe et le repos dans une chambre végétale. Toutes les plantes et tous les matériaux ont été choisis pour leurs qualités sensorielles. Odeurs, brillance, texture inusitée, jeux d’ombre et de lumière, son de l’eau qui coule sont tous présents dans ce jardin qui se vit un pas à la fois.

Distinction : Prix de l’Institut de design Montréal 2003

Crédits
Conception : Mousse Architecture de Paysage (Charlotte Gaudette et Emmanuelle Tittley) en collaboration avec Pia Massie
Photos : Mousse Architecture de Paysage et Michel Laverdière